L’ouvrage disponible chez l’auteur est au prix de 22 euros plus frais d’expédition:

Mr Yves DALMIER
9 Rue des Fenouillèdes
66 170 St FELIN D’AVALL

Tèl : 04 68 57 91 83

** Un livre à découvrir**

Haut de page
- Michel Dupuis -
On y retrouve des péripéties que beaucoup d’entre nous ont connu lors de la recherche, de l’achat ou de la restauration de voitures anciennes.
Un dernier petit mot pour ravir (ordre alphabétique) nos amis Michel Pès et Jean Paul Petit : les deux voitures qui restent à Yves Dalmier, lui qui posséda un temps Isotta-Fraschini 8C, Bugatti 57C ou Hispano K6 se trouvent être :
Moteur du type 57C...à admirer !
Au détour d’un article de journal, il arrive souvent de se retrouver envahi par un flot de souvenirs.
C’est ce qui m’est arrivé recemment en découvrant dans « La Vie de l’Auto » du 15 Janvier dernier un article sur une Bugatti 57C en région toulousaine ayant appartenu à Monsieur Yves DALMIER qui publia ses souvenirs dans un ouvrage intitulé : « Roues de fortune, roues de misère ».
Une rapide recherche minitel m’a permis de retrouver ses coordonnées et ce fut l’origine d’une très longue conversation téléphonique avec l’un de ceux que l’on peut considérer comme un des « sages » de l’automobile ancienne.
Son livre vient de me parvenir et j’y ai retrouvé une multitude de remarques fort utiles, le tout enrobé dans un récit distrayant et même parfois désopilant!
- un spider « Duetto » Alfa Roméo 1968 1300Cm3
-une Panhard 24 BT 1966 achetée ...neuve ;
NB : C’est également un passionné , outre autos et motos avant 1940, de machines à musique, spécialement pianos pneumatiques…