** Le COIN de la DOCUMENTATION **

NOUVELLES  PUBLICATIONS.

AUTOMOBILIA Hors-série N°31 Salons 1969 et 1919..

Voici un numéro exceptionnel qui présente 2 Salons qui se sont tenus à 50 ans d’intervalle pour présenter toutes les Voitures françaises des années modèles 1920 et 1970.
Le Salon de 1919 est naturellement très marqué par la fin de la « grande guerre » toute proche et beaucoup de constructeurs sont absents, n’ayant pas repris leurs activités ou pas assez. Ce n’est que le 28 juin 1919 que le traité de Versailles est ratifié et que la paix est instauré. Depuis 1913, aucun Salon, et la chambre syndicale
des constructeurs tenait à ce que Paris soit à tout prix le modèle du redémarrage
des industries de paix.
Ce XVème Salon se tient au Grand Palais et rassemble 118 exposants dont,
65 constructeurs Français, 31 étrangers et 22 marques Françaises d’utilitaires.
Par contre Automobilia présente dans ses 24 pages, 98 marques et 180 représentations en images , ce qui constitue un document totalement inédit sur les Véhicules de cette année

Sous les verrières du Grand Palais on retrouve les Italiens, Fiat, Lancia les Belges
Minerva et les formats classiques des grandes berlines et quelques torpédos.

La liste de tous les constructeurs de l’époque est particulièrement instructive.

Les marques en « A », sont nombreuses et présentent des modèles intéressant, même de nos jours où on croit souvent innover et faire des merveilles, l’humilité s’impose !

Les Ateliers d’Automobile et d’Aviation (Paris), proposent les 6A et 10A, 2 voitures électriques roulant à 45 Km/h sur 120 Km, sans recharge, avec accus de
42 éléments et une garantie mécanique de 10 ans..

Ah La Belle Automobile est
issue des constructions
métallurgiques de Suresnes
depuis 1913. Cette 10/02 HP est dotée d’un moteur de 4 cylindres en ligne de 1720 Cm3 en torpédo et conduite intérieurs 4 places.

Ah ! La Délicieuse Automobile a été créer en 1912 à

Courbevoie par F. Charron qui avait quitté CGV qu’il avait cofondé en 1901. Il présente un modèle type avant guerre, (15HP 3168 Cm3) à capot fermé et radiateur droit, et un modèle nouveau  18 HP de 3550 Cm3 avec un capot muni d’une calendre qui cache l’orifice de remplissage du radiateur d’eau. Il revend la marque à CGE en 1920.

Page 1 - 2
Page 1 - 2
Haut de page